Touche pas à ma forêt

Touche pas à ma forêt

Reviendront ils sur des terres désolées?

"...nous ne faisons que le constat de la destruction pour les 50 prochaines années d'un espace planté et devenu naturel. Cet espace , nous en faisons profiter des milliers de sportifs depuis 13 ans.De Paris à Bordeaux, sportifs de tous niveaux sont venus, viennent profiter de notre organisation et des tracés chaque année renouvelés.Reviendront ils sur des terres désolées ?"

C'est la question que se pose tout le bureau des Galopades ! Malgré l'efficacité reconnue de toute l'équipe, la qualité de l'accueil et de la sécurité de près de 1200 concurrents cette année, en voyant les images ci-dessous, on peut avoir des raisons d'en douter !

 

Une photo prise en 2014:

 

A1 2014.jpg

 

Sensiblement la même en 2015:

 

A2 2015.jpg

 

En 2014:

 

C1 2014.jpg

 

D1 2014.jpg

 

En 2015:

 

D1 2015.jpg

 

D3 2015.jpg

 

D4 2015.jpg

 

On peut sérieusement en douter car cette parcelle de forêt, également traversée par l'ensemble des concurrents et donnant sur la rue des Citronniers,

 

DSC00730.JPG

 

DSC00731.JPG

 

DSC00786.JPG

 

DSC00788.JPG

doit-être rasée dans l'hiver 2015.

 

Pourtant, voilà ce qui était prévu par l'ONF lui-même:

 

Aménagement de la forêt domaniale de Longeville

La révision d’aménagement est un document de 98 pages.     

Approuvé le 27 juin 2002 par le ministre chargé des forêts domaniales, il constitue une garantie de gestion durable de la forêt.

Période d'application : du 1 janvier 2001 au 31 décembre 2020

Selon les termes du site de l’ONF, « Document de gestion, l'aménagement forestier conduit l'action des forestiers. Elaboré après une étude de terrain adaptée aux enjeux de la forêt, l'aménagement expose l'état des lieux, définit les objectifs à long terme et établit un programme d'actions sur 20 ans»

Ce document contient en particulier un programme d’assiette de coupes ( page 44 et suivantes du document) qui définit précisément pour chaque année les parcelles et subdivisions de parcelles (les parquets) qui seront concernés par des travaux d’amélioration ou de régénération (avec le type de régénération)  CF. le tableau ci-dessous

Précision importante :
les coupes notées REGNAT signifient régénération naturelle (coupes rases) et  
les coupes notées EXT signifient extraction des vieux pins sur chêne vert existant.

Extrait des lignes concernant le massif de La Tranche. (parcelles 46 à 49) objet des photos précédentes:

Année

N° de
  parcelle

N° de
   parquet

Surface

Classement

Type de
  régénération

2006

46

1

0,29

AMEL

 

46

4

8,55

REGE

EXT 2ème passage   apériodique dans un délai de 5 années maximum

2007

48

4b

1,53

REGE

EXT 2ème passage   apériodique dans un délai de 5 années maximum

47

1

7,9

REGE

EXT 2ème passage   apériodique dans un délai de 5 années maximum

47

3

0,96

REGE

EXT 2ème passage   apériodique dans un délai de 5 années maximum

2009

49

7c

1.96

REGE

EXT 2ème passage   apériodique dans un délai de 5 années maximum

2016

46

5

5,15

REGE

EXT 2ème passage   apériodique dans un délai de 5 années maximum

2017

48

5b

5,46

REGE

EXT 2ème passage   apériodique dans un délai de 5 années maximum

2018

46

7

4,633

REGE

REGNAT 2ème passage apériodique dans un délai   de 5 années maximum

2019

49

5

1,91

AMEL

 

48

6b

1,65

REGE

EXT 2ème passage   apériodique dans un délai de 5 années maximum

 AMEL signifie "coupe d'amélioration".

On note qu’il était prévu, de 2001 à 2020, une seule coupe rase sur la parcelle 46 en 2018.

Au cours des 4 dernières années, ces mêmes 4 parcelles, ont été l’objet de 5 coupes rases et une sixième est prévue en 2016.

Pour le reste de la forêt sur le territoire de La Tranche, au nord de la rue d’Espagne (voie d’accès vers la plage de La Terrière), il était prévu de 2001 à 2020, une seule coupe rase sur la parcelle 45, parquet 6 ; sur 3 ha, en 2015.

Le document précise les règles sylvicoles à observer pour chaque nature de travaux.

v Le document est téléchargeable sur le site de l’ONF

//www.onf.fr/gestion_durable/sommaire/action_onf/gerer/amenagements/++oid++3952/@@display_planning.html

 

Il est à noter également que l'ensemble de la forêt de La Tranche-sur-mer est protégé par la Loi Littoral L 146-6.

 

N'avons nous pas raison de nous poser la question: reviendront ils?

Et nos touristes, reviendront ils?

 

Nous invitons tous les membres du collectif "Touche pas à ma forêt" à s'unir pour sauver notre forêt. Ne cédez pas aux polémiques et aux récupérations de tous genres!

Notre cause est noble et justifiée. Engagez vos voisins, vos amis, vos enfants, à venir rejoindre le collectif  et dire "NON" aux coupes rases.



31/03/2015
6 Poster un commentaire
Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 408 autres membres